Les 10 règles pour avoir de bonnes relations humaines- De Napoleon Hill

Partager c'est aider !

Un ami m’a dit un jour que l’homme riche n’est pas celui qui a beaucoup d’argent, mais celui qui a beaucoup de personnes avec lui. C’est-à-dire qui est connu et apprécié à sa juste valeur.

Le fait d’avoir de bonnes relations avec les gens autour de vous mènera bien plus loin que tout le matériel que vous pouvez avoir, car ce sont les personnes autour de vous qui vous permettent de jouir de votre matériel. Imaginez-vous un instant seul sur Terre avec tout l’argent du monde à vous seul. Il ne vous servirait à rien du tout. Justement parce que ce sont les Hommes qui donnent de la valeur à l’argent.

Savoir entretenir de bonnes relations avec les gens est donc un atout énorme et cet article est là pour vous donner 10 manières de gérer les gens avec succès. Mais attention…entretenir de bonnes relations ne veux pas dire lécher les bottes à tout le monde.

1- Restez cool quand l’autre s’échauffe

Ce premier point est peut-être évident pour certains, mais je ne suis pas sûre que vous l’appliquez toujours. Nous avons tendance à élever le ton quand l’autre élève le ton, ou encore à s’énerver quand l’autre est énervé. Lorsque quelqu’un s’échauffe et que vous restez silencieux, il finit par ne plus savoir quoi vous dire et à se fatiguer. A ce moment-là, si vous avez envie de placer quelques mots polis, vous pouvez le faire. Lorsque vous répondez quand l’autre s’échauffe, vous risquer d’allumer un feu qui vous brûlera tous les deux. L’Homme pauvre d’esprit s’agite et s’échauffe facilement dès qu’il a une raison de le faire, tandis que le sage Homme sait contrôler ses émotions et ne pas descendre au niveau de celui en colère.

« Laisse la colère et abandonne la fureur ; ne t’échauffe pas seulement pour faire du mal »_Psaumes 37:7, Bible.

2- Rappelez-vous qu’une discussion a 3 côtés

Vous pensez qu’il y a 2 côtés à chaque discussion, détrompez-vous car il y en a trois : votre côté, le côté de votre interlocuteur et le bon côté, qui est généralement au milieu des deux côtés. Lors d’une discussion, très souvent il arrive que les acteurs de la discussion ont soit tous les deux tords, soit d’avis complémentaires. Désormais, quand vous serez en pleine discussion, rappelez-vous de ne pas penser que l’autre à totalement tord et que vous avez totalement raison.

3- Ne donnez jamais des directives à quelqu’un quand vous êtes en colère

Si la décision est urgente, alors calmez-vous rapidement. Respirez profondément jusqu’à ce que vous sentiez un soulagement du stress, sinon vous regretterez probablement vos décisions.

4- Traitez tout le monde comme des millionnaires de qui vous attendiez quelque chose

Imaginez que vous connaissez quelqu’un qui a un million de dollars et que vous suspectez qu’il va vous laisser son argent un jour. Vous feriez tout pour qu’il ne change pas d’avis non ? Si cette personne s’énerve après vous, vous n’oseriez pas mal lui répondre n’est-ce pas ? S’il suffit de rester silencieux pour avoir un million de dollars, vous ne gâcheriez quand même pas cette chance ! Traitez tout le monde de cette manière et vous verrez une différence dans la qualité de vos relations avec les autres.

5- Cherchez la graine d’un bénéfice équivalent à toute situation négative

Peu importe l’ampleur de cette situation négative, disciplinez-vous de façon à toujours chercher un bénéfice équivalent à cette expérience que vous vivez.

6- Apprenez à écouter les réponses à vos questions

On oublie tous parfois d’écouter les réponses de nos interlocuteurs parce que trop préoccupés par soi-même. J’appelle cela poser des questions juste pour faire la conversation parce qu’on n’a pas vraiment envie d’entendre une réponse. Et cela est l’un des plus grands dangers dans la communication. Plutôt que poser des questions dont on se fout complètement des réponses, il vaut mieux ne pas en poser du tout. Malgré que la tentation de la faire est souvent grande, surmontez-là, écoutez la réponse de l’autre.

Par ailleurs, lorsque quelqu’un dit quelque chose dont vous n’êtes pas sur, convaincu ou dont vous doutez, posez lui simplement la question « comment le sais-tu? ». La plupart du temps, cette personne n’aura pas de réponse satisfaisante. « Comment le sais-tu? », voilà une question qui peu calmer le trouble dans la communication

7- Posez-vous d’abord la question « cela va t-il l’aider ou le blesser? »

Avant de sortir des paroles de votre bouche, posez-vous toujours cette question ci dessus. Et si la réponse est que ça le blessera, alors ne le dites pas. Parce que tout ce que vous faites aux autres retourne sur vous. Blesser autrui reviens à vous blesser dans l’avenir. C’est une loi aussi inévitable que la loi de gravitation.

Lire: les 14 lois qui gouvernent l’univers.

8- Apprenez la différence entre une analyse amicale et une critique hostile

Ensuite décidez sur quelle voie vous allez vous engager. C’est évident que la majorité d’entre nous préfère entendre une analyse amicale parce qu’elle motive et permet de s’améliorer. Cependant les analyses amicales viennent la plupart du temps de personnes que vous connaissons et vice versa. Si quelqu’un est votre ennemi, c’est clair que vous attendrez une critique hostile de sa part. On peut reconnaître une critique hostile par le ton de la voix et ses gestes. Ce genre de critique ne doit donc pas vous influencer.

9- Un bon leader est celui qui sait recevoir des ordres aussi bien qu’il les donne

Avant de donner des ordres, vous devez en recevoir. De cette manière, vous saurez comment vous y prendre et ne serez pas trop détesté.

10-Soyez tolérant(e)

La tolérance dans les relations humaines est aussi importante que la tolérance dans les opérations de mécanique. En mécanique, la tolérance est comme la petite marge d’erreur qu’on accorde à un mécanisme dans son fonctionnement. ne pas accorder cette marge d’erreur revient à croire en la probabilité égale à 1, ce qui n’existe pas sur terre.

Une fois que vous appliquerez ces 10 principes, vous deviendrez irréprochable dans toutes vos relations avec autrui. Partager cet article avec votre entourage est également une manière de contribuer à la paix entre vous.

 

règles pour améliorer vos relations.png

Isis Tetang

Passionnée par la science, le développement personnel et tout ce qui est créatif, ici je partage des astuces pour constamment penser positif et pour être super productif. Souvent, on ne voit que les accomplissements mais pas le cheminement. Bienvenue dans le blog où nous allons cheminer ensemble vers le succès.

4 thoughts on “Les 10 règles pour avoir de bonnes relations humaines- De Napoleon Hill

  1. C’est surtout le 6 qui m’est assez difficile à appliquer. Des astuces pour apprendre à mieux écouter l’autre lors d’une discussion ?

  2. C’est surtout le 6 qui m’est assez difficile à appliquer. Des astuces pour apprendre à mieux écouter l’autre lors d’une discussion ?

    1. Le meilleur moyen de mieux écouter l’autre est de décider de se mettre en mode réception. Essaye de faire ce test Yannick. Lors de discussions avec autrui, prend la décision d’être en mode récepteur au lieu d’être en mode émetteur. Cultive cette habitude jusqu’à ce que tu ais l’oreille d’un grand sage. Tu te rendras compte que tu comprends mieux le monde autour de toi en l’écoutant.

Laisser un commentaire

a:link { color: #1196b2; }
shares
%d blogueurs aiment cette page :