Une petite histoire qui va changer votre manière de voir le mal des autres.

Partager c'est aider !

Il était une fois, un homme riche qui avait une très belle fille. Lorsque cette fille fut prête pour le mariage, son père fit un communiqué dans toute la ville pourinviter tous les hommes éligibles à venir passer un test qui déterminera celui qui épousera sa magnifique fille.

Le jour du test arriva, tout était prêt et plusieurs hommes bien-bâtis, intellectuels, riches faisaient la queue pour faire le test. Certains hommes étaient venus avec du papier et des stylos, d’autres avec des sabres et épées et d’autres encore avec des mallettes d’argent.

Le riche père les emmena à sa grande piscine et leurs dit: « celui qui nagera jusqu’au bout de cette piscine épousera ma fille. En plus de cela, je lui donnerais 15 millions de dollars, une voiture et une maison afin qu’il vive la belle vie avec ma fille. J’attendrais à l’autre bout de la piscine celui qui deviendra mon gendre. Bonne chance ».

Soudainement les candidats étaient échauffés et excités à l’idée de gagner. Ils étaient en train d’enlever leurs t-shirts quand un hélicoptère vint au dessus de la piscine et y jeta des alligators et des crocodiles. Immédiatement, ces hommes se retournèrent et remirent leurs t-shirts. Déçus, certains d’entre eux disaient: « C’est un malade celui-là! On verra bien qui épousera sa fille, personne ne ferait une chose pareille ». Subitement ils entendirent un éclaboussement dans l’eau. Tout le monde regarda avec stupéfaction le gentleman qui était en train de dandiner dans l’eau, esquivant les crocodiles et les alligators comme un expert et parvenant à l’autre bout de la piscine avec succès.

Le riche homme n’en croyait pas ses yeux. Il dit au jeune-homme de lui demander tout ce qu’il voulait mais celui-ci n’avait pas encore arrêté de palpiter ni retrouvé le contrôle. Quand il retrouva tous ses sens, il fit enfin sa requête: « MONTREZ-MOI LA PERSONNE QUI M’A POUSSE DANS CETTE PISCINE ».

1ère morale: 

Tu ne sais pas ce que tu es capable de faire tant que tu n’es pas POUSSE à le faire.

2e morale: 

Ceux qui essayent de te pousser dans la gueule des alligators et des crocodiles t’aident peut-être à arriver à ta terre promise. Parfois il faut passer par les moments difficiles pour ressortir le meilleur de nous-même.

Je prie que vous ayez une coup de POUSSE divinement inspiré dans votre vie :-*

 

Isis Tetang

Passionnée par la science, le développement personnel et tout ce qui est créatif, ici je partage des astuces pour constamment penser positif et pour être super productif. Souvent, on ne voit que les accomplissements mais pas le cheminement. Bienvenue dans le blog où nous allons cheminer ensemble vers le succès.

12 thoughts on “Une petite histoire qui va changer votre manière de voir le mal des autres.

  1. Vraiment la premiere lecon parle de moi mais d’une autre facon. Car « Tu ne sais pas ce que tu es capable de faire tant que tu n’es pas POUSSE à le faire ». personne ne m’a pousse dans ce que je suis devenu mais je me suis pousse moi-meme sans le savoir ce en quoi je suis capable et c’est extraordinaire car les moments difficiles auxquelles je suis passes ont ressorti le meilleur de moi-même.

Laisser un commentaire

a:link { color: #1196b2; }
shares
%d blogueurs aiment cette page :